Parfum du futur

 

PARFUM DU FUTUR :


produit de luxe ou bien de consommation ?

 

 

Nous avons constaté au cours de nos recherches que le parfum a toujours été présent dans la société, depuis l’antiquité jusqu’à nos jours sous différentes formes.

Nous imaginons donc que le parfum, cet élément qui n’est certes pas vital mais qui paraît indispensable aux hommes, survivra aussi avec succès dans un monde futur.

Mais s’il imprègne le monde de demain : sous quelle forme se diffusera le parfum du futur ?

Nous envisageons deux hypothèses :

Hypothèse N°1 : le parfum sera 100% bio et développement durable :
les essences seront exclusivement naturelles, les muscs artificiels et synthétiques n'étant plus satisfaisants et surtout interdits à partir de 2018 ce sont les muscs naturels d'origine animale qui seront privilégiés mais ils sont très rares, ce sont aussi de nouvelles molécules à odeur musquée qui sont fortement développés.,

Les parfums qui auront le plus de succès seront ceux à « L’écorce De Bois » ou au jus de « Fleurs De Mars».

Écorce de bois avant extraction de son jus


Le flaconnage et l’emballage seront obligatoirement recyclables.


En 2007 deux étudiants de REIMS,  Maxime Désiront et Michael Tourneux ont inventé le concept PandoraBox un concept de bag-in box appliqué à la parfumerie. Ce concept de deux emballages en un seul (suppression du flacon remplacé par une sorte de poche attaché à l’emballage) pour conserver du parfum s’inscrit dans la démarche d’éco-conception et de réduction des déchets, avec une séparation aisée des deux matériaux qui sont évidemment recyclables.


A partir de 2012 la plupart des parfumeurs adopteront dans une démarche écologique cette Pandorabox pour présenter leurs parfums.

Le parfum du fait de toutes ses contraintes, sera rare et très cher. Il sera un produit de grand luxe difficilement accessible.



Hypothèse N° 2 : le parfum sera synthétique et omniprésent


Les éléments  naturels  autres  que ceux destinés à la nourriture auront disparus. Alors les scientifiques découvriront de nouveaux éléments chimiques dont des gaz incolores dont on captera les odeurs à des conditions de pression et de température bien définies.

Ces gazs dégageront des saveurs nouvelles poivrées, fraiches, incandescentes presque électriques. Ces composés nouveaux, très chers à produire en laboratoires sur Terre seront obtenus sur les laboratoires de Mars en grande quantité et envoyés ensuite sur la Terre.

Ils permettront de parfumer tous les objets de la vie quotidienne : les vêtements, les ordinateurs, les téléphones, les différents pièces des maisons, les voitures …

Car en 2025 tous les objets devront nécessairement dégager un parfum sinon ils ne seront pas mis en vente. Evidemment ils seront soient intégrés directement dans les objets et se diffuseront sur simple pression tactile, soient ils seront présentés dans des packaging en résine ou en plastique véritable, tous plus innovants en formes et couleurs pour être diffusés à la demande.


Flacon en plastique irisé à diffusion tactile


Chaque être humain pourra aussi facilement composer son propre parfum à partir des essences chimiques connues et faire protéger sa composition qui restera attachée à sa personne.

Le parfum sera un élément indispensable présent partout et sur chaque homme, il sera aussi nécessaire que l’eau ou le pain. Il sera un bien de grande consommation accessible au plus grand nombre.



ET VOUS COMMENT IMAGINEZ VOUS LE PARFUM DU FUTUR ??



Sources
:

Article du CNRS «  naturel ou synthétique : quel parfum pour demain de T. Bernard (1988) »
Revue Emballage Digest - article : « un flacon de parfum en carton : l’emballage de demain » 22/10/2007 • Notre imaginaire…

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site